Un dessert doudou

Aujourd'hui je vous présente une recette toute douce, toute sucrée et si réconfortante...

Le pudding de Chia 

La graine de chia  est une petite graine ovale brune, issue de la famille des sauges cultivées par les Aztèques. Riche en oméga 3 en oméga 6 et en fibre, c'est un super aliment ! 

 Contient 22 à 39% de protéines (sans cholestérol), dont tous les acides aminés essentiels.
 Ne contient pas de gluten (pour les « intolérants »).
 Contient de bons acides gras (oméga 3 & 6).
 Est riche en vitamines et minéraux (calcium, phosphore, magnésium, zinc…)
 Riche en fibres solubles (modère la sécrétion d’insuline)

 

Pour 2 gourmands:

6 cs de graines de chia

50 cl de lait végétal (ici lait de riz et chataigne au chocolat)

2 bananes

1 pomme 

3 ou 4 abricots séchés

 

Dans un saladier, verser les graines puis couvrir avec le lait végétal.

Laisser poser au moins une heure au réfrigérateur.

Dans votre blender, mixer les bananes la pomme et les abricots secs jusqu'à obtenir une texture crémeuse.

Dans un verre, verser le mélange graine et lait puis déposer quelques cuillères de smoothie banane.

Régalez vous ;)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES INGRÉDIENTS POUR LES CURES DE JUS

Ail : À utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Extrême nettoyant des voies digestives. Antiparasitaire.

Artichaut : Très bon pour le foie, ainsi que toute la famille des chardons. Attention, goût très amer, ce qui le rend très actif sur le foie, donc à doser doucement au début.

Asperges : On peut la manger crue ou la passer en jus. Privilégier l’asperge verte, l’asperge blanche ne contenant presque aucun minéral ni chlorophylle. Le jus pomme /asperge verte est très bon pour la peau, notamment contre l’acné.

Basilic : Recommandé pour les personnes en fatigue chronique. Endrocrino-régulateur : permet de stabiliser tout le système endocrinien, d’apporter repos, quiétude, bien-être, aux personnes en perturbation thyroïdienne.

Betterave : Très bonne pour régénérer le sang et le foie, en stimulant la construction des globules rouges.

Blettes ou bettes : Riches en minéraux. Riche en acide oxalique, donc assiste le péristaltisme intestinal. Les choisir les plus vertes possibles.

Carottes : Excellente base de jus pour le corps entier, notamment pour les intestins. Riches en antioxydants et très reminéralisantes. Ne pas utiliser les fanes de carottes, trop dures pour l’extracteur.

Céleri branche : Riche en minéraux. Particulièrement agréable par temps chaud et, donc, risque de donner froid en hiver. Facilite la fluidification du sang. Parmi les légumes cultivés, c’est la source la plus concentrée de sodium, une véritable bombe minérale à utiliser dans ses jus !

Cerise : Très astringente et très puissante.

Chardon-marie : Très bon pour le foie, ainsi que toute la famille des chardons.

Chénopode blanc : Même famille et donc mêmes principes que les épinards.

Chou, chou-fleur, brocoli et toute la famille des choux : Les gaz causés par le jus de chou ne sont pas liés au produit lui-même, mais à la déséquestration des gaz contenus dans les intestins. Augmenter la dose progressivement, de manière à ce que la quantité de gaz reste acceptable. Les choux ne causent pas de gaz, ils les révèlent.

Citron : On peut, si on le souhaite, en mettre dans tous ses jus, pour son goût tonique, sa charge énergétique, son aspect détoxinant, sa capacité à dissoudre les calcifications et calculs, mais aussi parce que, étant antioxydant, il permet de conserver ses jus plus longtemps. Avec ou sans la peau. Le citron est un astringent majeur, il facilite le mouvement de la lymphe et permet de dépasser beaucoup de crises de détoxination.

Clémentine : Excellente pour les glandes surrénales

Concombre : À utiliser avec la peau. Très reminéralisant. Excellent diurétique. Particulièrement agréable par temps chaud. Véritable remède pour la peau.

Coriandre : Très utilisée pour la détoxination des métaux lourds. Très détoxifiante en jus.

Courgette : Permet de donner du velouté aux jus par temps chaud.

Cresson : pour dégager les voies respiratoires

Curcuma : La racine de curcuma fraîche (à trouver en magasin bio) est un régulateur de l’inflammation extrêmement puissant en interne. On peut la passer en jus pour désenflammer ses intestins. Il est intéressant de l’associer au poivre noir (comme dans le mélange immuno-vie des plantes ABC de la Nature) ou au gingembre pour multiplier les effets de la curcumine (principe actif du curcuma.

Épinards : Leur acide oxalique (non toxique cru) favorise le péristaltisme intestinal. Riche en chlorophylle.

Fenouil : Les semences, le bulbe et le feuillage du fenouil (sauvage ou cultivé) sont carminatifs (comme les semences de cumin et de carotte), ce qui signifie qu’il va aider à expulser les gaz des intestins. Ami des intestins ballonnés. Rafraîchissant par temps chaud.

Fenugrec : Intéressant en graines germées, pour nettoyer le foie et le pancréas. Voir Fumer (s’arrêter de).

Fruits rouges : Fraises, framboises, myrtilles, groseilles, cassis, etc. Excellents ajouts aux jus, chargés en antioxydants, de la nutrition à l’état pur.

Gingembre : À associer au curcuma, excellent pour la digestion, carminatif.

Graines germées jusqu’au vert : Par exemple l’alfalfa (luzerne) pour obtenir de la verdure bio chez soi. Ne passer en jus que la partie verte, pas la graine. Chargées en minéraux.

Grenade : On peut en faire un jus très astringent, qui aide à faire bouger la lymphe et remplace avantageusement le café. Attention, ce jus est tellement puissant qu’il peut donner la nausée quand on n’en a pas l’habitude. Voir vidéo « Oubliez le café »

Herbe de blé : Régénérante, riche en protéines et en minéraux. À faire pousser chez soi. À inclure progressivement car peut provoquer de fortes réactions.

Laitue et autres salades : Riche en minéraux, en principes amers, notamment la scarole et la romaine. Plus une salade est verte, plus elle est riche en minéraux et en principes actifs.

Mâche : Riche en fer, en chlorophylle et en oxygène.

Mandarine : Excellente pour les glandes surrénales.

Mauve : Adoucissante pour les intestins.

Melon : Très détoxinant et actif sur les reins. À utiliser avec la peau.

Menthe : Très rafraîchissante.

Oignon : À utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Spécifique des voies respiratoires.

Oranges : Forte charge énergétique, aspect détoxinant, capacité à dissoudre les calcifications et calculs. À utiliser sans la peau, car elle contient des huiles essentielles extrêmement puissantes. Le jus d’orange génère des réactions de nettoyage très puissantes : vérifier l’état de ses émonctoires avant d’en consommer de grandes quantités. Les longues cures de jus d’orange pour les personnes déminéralisées et fatiguées sont à proscrire. Toujours tester de petites quantités de jus d’orange pur, puis augmenter les quantités progressivement.

Ortie : Panacée. Très reminéralisante, très riche en fer et en éléments actifs. Attention au lieu de récolte, car l’ortie concentre les produits actifs de son environnement. Plante majeure de tout le système glandulaire.

Pastèque : Très détoxinante. À utiliser avec la peau, qui contient un précurseur de l’arginine, permettant notamment de lutter contre la fonte musculaire chez les personnes âgées. Très régénérante pour la sphère rénale.

Patates douces : Reminéralisant, très riche en calcium et silicium

Pêche, brugnon, nectarine : Fruits très doux, à inclure généreusement,

Persil : Fluidifiant sanguin, à prendre avec modération, notamment pour les femmes qui ont des règles trop abondantes. Recommandé pour les personnes en fatigue chronique.

Piment : À utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Très actif sur la sphère digestive. Antiparasitaire majeur. Vasodilatateur : augmente les échanges immunitaires et nutritifs dans le corps.

Pissenlit : Comme toutes les plantes amères, très bon pour le foie.

Plantain : Efficace pour aider à faire circuler la lymphe.

Poireau : À utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant. Voir oignon.

Poivron : Le poivron vert est indiqué pour la production de collagène. Excellent jus l’été, proche du gaspacho : poivron rouge, concombre, tomate et verdure.

Pomelos / pamplemousses : Forte charge énergétique, aspect détoxinant, capacité à dissoudre les calcifications et calculs. À utiliser sans la peau, car elle contient des huiles essentielles extrêmement puissantes.

Pommes : Excellente base de jus, notamment avec les ingrédients forts et amers, qu’elle rend faciles à boire grâce à son goût sucré. Leur pectine forme un mucilage qui aide à guérir la membrane intestinale en la désenflammant. Éviter les pommes farineuses, qui ne font pas beaucoup de jus. À inclure généreusement.

Pommes de terre : Leur potasse est bonne contre les ulcères mais à utiliser avec parcimonie.

Prêle : Très reminéralisante.

Radis / radis noir : À utiliser avec parcimonie car potentiellement très irritant.

Raisin : Très détoxinant. Principes astringents. Vérifier que les émonctoires fonctionnent bien avant d’en prendre en grande quantité.

Rhubarbe : À utiliser avec modération, car très puissante. Feuilles et tiges.

Roquette : Pour régénérer les poumons. Remet les toxines en circulation. Assainit le tube digestif.

Scarole : Pour régénérer le cortex des glandes surrénales.

Tomate : Délicieuse en jus, à inclure largement.

Topinambour : À utiliser avec parcimonie. Le jus de topinambour contient des sucres complexes, qui peuvent occasionner beaucoup de flatulences.

Vanille : Donne un goût très agréable aux jus de fruits

Les personnes qui présentent un trouble du métabolisme des sucres, comme le diabète, ne pas dépasser 1/4 de fruits dans les jus, voire moins d’1/4 pour les cas avancés de diabète de type 1.

Au fur et à mesure que le système se nettoiera et se détoxinera, la capacité du corps à tolérer les sucres des fruits s’améliorera.

Vous n'avez pas encore d'extracteur ? Contactez moi vite , j'ai une surprise pour vous ;)

Source: Thierry Casasnovas - Vivre cru.

Café ou thé ?

Je reçois très souvent des personnes qui me posent des questions sur quoi boire le matin, café ou thé ????

Je sais comme il est difficile, l’hiver venu, de se lever, de se motiver, d’aller travailler dans le froid, et que ces stimulants sont un peu nos refuges matinaux. 

Mais justement, le thé et le café ne sont pas anodins. En tout cas pas dans les proportions quotidiennes où nous les absorbons. Et s’il était temps, aujourd’hui de revoir un peu nos habitudes ? 


Stimulation = irritation

Oui, on peut aimer le goût du thé et du café le matin, et aussi à toute autre heure de la journée. Mais cela ne doit pas nous faire oublier que nous en prenons surtout comme stimulant. 

Ce coup de pouce n’est pas sans effet sur notre santé. En effet, qu’est-ce qu’un stimulant ? Un poison peu violent, mais suffisant pour motiver une montée d’adrénaline. C’est-à-dire, pour notre corps animal, simuler un danger. 

Toutefois, puiser dans nos réserves a une conséquence directe : celle de se sentir encore plus fatigué une fois l’effet du stimulant passé. Ce qui nous pousse à en reprendre un autre : cycle sans fin qui entame notre santé… et abrège notre espérance de vie. 

Chaque fois que l’on sort d’une maladie, que l’on prend des stimulants, on puise dans notre capital vital, plutôt que de se reposer. Or c’est du repos que l’on tire notre énergie. Et le sport est lui aussi plus souvent un stimulant qu’autre chose. 

D’autre part, notre corps n’a pas nécessairement besoin d’être nourri dès le réveil. Il est très utile de prolonger le jeûne de la nuit jusqu’au déjeuner. Pourquoi pas prendre un jus de légume durant la matinée. Il faut attendre que la faim s’installe. 

Dernière idole à briser : celle du café allongé. Beaucoup de gens pensent que le café allongé est moins riche en caféine. C’est faux. Le café allongé peut avoir moins de goût, mais comme il a été infusé plus longtemps, il est beaucoup plus chargé en caféine. 

De fait, multiplier les cafés allongés est nocif, et il ne faut pas hésiter, quelques fois, à faire des pauses, à arrêter le café, pour accepter notre fatigue et nous remettre à nous reposer vraiment. 

Vous reprendrez bien un peu de thé ? 


On prête au thé plus de vertus encore qu’au café. Il est antioxydant, plein de tanins qui seraient bons pour notre organisme. 

Au départ, il n’y avait que le thé blanc et le thé vert, très peu infusés, riches en antioxydants et pauvres en tanins. Le thé noir, plus longtemps torréfié et plus fort en tanins a été vraisemblablement créé pour ne pas pourrir pendant l’export. 

De fait, les tanins, s’ils sont bénéfiques dans les fruits, où ils sont équilibrés, comme par exemple dans le raisin, peuvent également être nocifs, quand ils sont surdosés. Ainsi, si vous buvez du thé noir, faites le très peu infuser. Boire beaucoup de thé très infusé, c’est tanner son estomac, et personne n’a envie d’en avoir un qui ressemble à un sac à main. 

À la limite, la juste consommation du thé revient à en prendre comme un remède – ce qu’il était au départ. 


Et si on freinait un peu notre consommation ?

La stimulation de notre organisme semble indispensable à notre mode de vie. Mais nous le savons tous pour l’avoir vécu : il y a un moment où l’accumulation des cafés nous épuise. Rien ne remplace le repos allongé, le silence, et l’absence d’effort digestif. 

Aussi est-ce nécessaire de s’aménager des créneaux de repos, dans la journée. Pourquoi essayer de faire plus qu’on ne le peut ? C’est à partir de notre temps de repos que nous devrions organiser nos journées, et même nos mois et nos trimestres. 

Boire tiède le matin, et non pas chaud, pour se réhydrater sans heurter notre estomac, est également recommandé. Si l’on a une alimentation suffisamment riche en fruits et en légumes, eux-mêmes pleins d’eau, on aura moins soif, moins envie de se reminéraliser dès le matin. Mais cela demande une hygiène de vie plutôt stricte. En revanche, cela permet de reposer le foie plus longtemps, si l’on n’entame pas un repas tout de suite.

À ce titre, il revient à chacun d’expérimenter, de tester, pour mettre en place le mode alimentaire qui repose le mieux son organisme.

On ne trouve son équilibre que de façon empirique, et en s'écoutant soi-même.

 

Source: radio médecine douce

Bûche de Noel vegan

Une fois n'est pas coutume, je vous offre aujourd'hui une recette de mon dernier atelier de cuisine vivante !

Une bûche de Noel vegan sans gluten, sans lactose...

Buche végan tout choco by Sandra

1 kg de butternut

200 g de purée de noisettes

50 g d'huile de coco

300g de chocolat noir

40g de sucre de canne (option)

1 cs de cacao

2 mangues

1g d'agar agar

250 ml d'eau

2 cs d'amande trempées de la veille

2cs de noisettes trempées de la veille

2 cs de pâte de dattes

Faire cuire la butternut à la vapeur douce. Faire fondre au bain marie le chocolat, l'huile de coco et la purée de noisettes.

Mixer l'ensemble dans un super blender zen&pur.... ;)

Option : ajouter le sucre de canne

Verser une couche de chocolat dans un moule à cake en silicone.

En parallèle, mixer 1 ou 2 mangues en purée dans le fameux blender. Faire bouillir 250 ml d'eau et verser 1 g d'agar agar. Laisser refroidir un peu et incorporer la purée de mangue.

Verser dans le moule pour faire une couche de mangue et ensuite verser le reste de chocolat.

Pour la croûte de la base, mixer, toujours dans le super blender, les amandes, les noisettes et la pâte de dattes....étaler sur le chocolat cette "croûte".

Mettre au frigo pour la nuit et le lendemain, tadaam, démouler.

Saupoudrer 1 cs de cacao en poudre et ajouter qqs décos de noël, et voilà !

PS: j'ajouterai les photos de ma buche que je ferai le 24 ;)

PPS: Joyeuses fêtes à vous, profitez bien de vos proches....

 

Recette de mon pâté végétal préféré

Tartinade persillée

100 g de graines de tournesol

100 g de graines de courge

1 cuillère à soupe de miso de riz

1 dé de gingembre haché

1 bouquet de persil

le jus d'un citron

sel et poivre

 

Faire tremper dans de l'eau pendant au moins 4 h les graines de courge et de tournesol.

Mettre tous les ingrédients dans le blender, saler et poivrer à convenance.

Pour obtenir une consistance bien crémeuse, il est nécessaire d'utiliser un blender très puissant.

J'utilise le blender Alma de Zen&Pur, mon thermomix est mis au placard depuis....

35000 tours pour l'Alma et aucun morceau dans mes tartinades !

Contactez moi et vous aurez une remise de 20€ sur l'achat de ce blender !

Bon appétit !